Communiqué de presse des comités de soutien

 Le 23 octobre 2018,
À l’invitation du maire de Vierzon, 26 représentants élus
ou membres de comité de soutien issus de 13 territoires :

Vierzon, Le Blanc, Châteaudun, Tours, Nantes, Châtellerault-Loudun, Saint-Claude, Vire, Pithiviers, Montluçon, Thouars, Decize, Feurs

se sont réunis ce jour, date du débat du projet de loi de financement de la Sécurité sociale à l’Assemblée nationale, à Vierzon, pour échanger sur les menaces pesant sur les services des hôpitaux publics de ces territoires.

22 territoires : Creil, Concarneau, Decazeville, Privas, Saint-Agrève, Aubenas, Sarlat, Saint-Affrique, Ruffec, Avranches et Granville, Remiremont, Apt, Auch et Gers, Alès, Laval et Mayenne, Moûtiers, Douarnenez, Die, Brioude, Montceau-les-Mines, Gisors, Bernay,

n’ayant pu se déplacer, ont apporté leur soutien à cette initiative.

Après avoir convenu de l’ineptie de l’organisation de la santé publique visant à une métropolisation de mauvais aloi, les participants ont décidé de lancer un appel sur

change.org : https://chn.ge/2OLC7i9

Ils ont également décidé de quatre autres actions :

  • une adresse aux maires lors du congrès des maires de France le 21 novembre prochain ;
  • une demande d’audience auprès de la ministre de la Santé avant le vote du projet de loi santé ;
  • une mobilisation le 1er décembre sur tout le territoire sous des formes décidées localement ;
  • l’organisation de référendums d’initiative locale sur chaque territoire les 26 et 27 janvier 2019.

Cette mobilisation en faveur de l’hôpital public sur tout le territoire de la République se fédère pour faire respecter l’égalité.

Pour ce qui concerne le Centre hospitalier de Vierzon, le maire rencontrera la directrice de l’Agence régionale de santé ce mercredi 24 octobre avec 14 élus locaux du Cher et du Loir-et-Cher à 13 heures, et avec l’Intersyndicale du personnel à 14 heures. La population vierzonnaise est invitée jeudi 8 novembre à 18 h 30 pour échanger à l’issue de cette séquence.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *