Menace de suppression d’emplois à Nevers

CGT cheminots, UNSA ferroviaire, SUD Rail

Lundi 14 mai 2018, conflit sur la réforme de la SNCF,

suite mais pas fin :

Partout en France à la SNCF, opération gares mortes, trains calés, travaux sur les voies ferrées à l’arrêt, ateliers vides, guichets et bureaux fermés.

Citoyens, usagers de la SNCF et cheminots nivernais retrouvons-nous tous ensemble à 9h devant la gare de Nevers pour la défense du service public SNCF !

Manifestons notre mécontentement face à la casse du gouvernement !

Au 18eme jour de grève des cheminots depuis le 3 avril, la « réforme » du gouvernement se traduit concrètement dans la Nièvre :

Six emplois de la gare de Nevers sont annoncés supprimés, entraînant :

  • une réduction très importante, chaque jour, de l’ouverture des guichets pour acheter les billets de train ou obtenir des renseignements,
  • une réduction drastique des postes d’accueil des usagers en gare, limitant l’accès aux trains aux personnes handicapées, abandonnant les voyageurs à leur deshérence, surtout en cas de perturbations,
  • la suppression de l’agent assurant les opérations de sécurité de circulation concernant le départ des trains !

La soit-disant « réforme » de la SNCF de Macron et de Pepy, président de la SNCF, c’est faire de la Nièvre et des départements ruraux comme le nôtre une zone de non-droits ferroviaires, pour concentrer les moyens humains et financiers (pour l’entretien des infrastructures notamment) sur les grandes métropoles, déjà mieux dotées en services publics.

Pourtant les Nivernais paient des impôts comme tous les Français mais sont traités comme des citoyens de seconde zone !

Allons-nous laisser faire cette politique injuste de démantèlement des services publics comme la SNCF, la santé…?

Comment attirer des jeunes, de nouvelles familles dans la Nièvre et redynamiser notre territoire en emplois solides si on ne peut pas y venir en train et s’y déplacer ?

Usagers, citoyens, cheminots, rendez-vous lundi 14 mai, 9 heures,
devant la gare SNCF de Nevers
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *